Pour les vignerons ayant perdu suite au gel plus de 30 % de leur récolte (par rapport à la moyenne des 5 dernières années (en excluant les récoltes plus faibles et plus fortes), l'administration a validé la procédure d'achat de vendange.

Cumulé à la récolte, ces achats extérieurs ne pourront pas représenter plus de 80 % de la moyenne des 5 dernières années (en excluant les récoltes plus faibles et plus fortes).

Téléchargez les "instructions relatives aux achats extérieurs de vendanges et de moûts suite à la reconnaissance d'un sinistre climatique".

La FAV 37 avait par ailleurs organisé le 2 juin une réunion pour les vignerons souhaitant acheter du raisin, des moûts ou du vin avec un statut de négociant. Vous trouverez ci-joint la présentation qui a été faite à l'occasion de cette réunion.