Le 13 octobre 2010, la Fédération des Associations Viticoles a reçu dans les vignes Monsieur le préfet d'Indre-et-Loire pour évoquer le coût des maladies du bois.